• Mercure, planète au coeur de fer

    Mercure est la planète la plus petite et la plus proche du soleil. C'est une planète tellurique. Elle a une orbite très excentrique. Sa distance au soleil varie donc entre 46 et 70 millions de kilomètres.

    Mercure possède une structure interne particulière. Elle possède un énorme noyau métallique surtout constitué de fer. Ce noyau est certainement liquide. Ce noyau représente plus de la moitié de la masse totale de la planète.

    La surface de Mercure ressemble un peu à celle de la Lune : elle est constituée de nombreux cratères, de bassins d'impacts... Ces cratères sont probablement très anciens. Pourtant certaines surfaces de Mercure sont lisses. Cela peut correspondre à des plaines de laves. Il y a eu peut-être une activité interne sur Mercure aujourd'hui disparue.

    Mercure est en résonnance 3:2 sur son orbite. Cela veut dire que sa période de révolution vaut exactement 1,5 fois sa période de rotation. C'est le seul cas de ce type de résonnance.

    La température moyenne de la surface de Mercure est de 179°C. Par contre les écarts de température entre la nuit et le jour sont extrême. Il fait -183°C, la nuit et 427°C le jour. Ce sont les plus gros écarts de température du système solaire. 

    Mercure n'a été visité que par 2 sondes : la sonde Mariner 10 qui l'avait cartographié en partie en 1974. Puis Mercure a reçu la visite de Messenger une sonde qui a survolé Mercure 3 fois avant de se placer en orbite autour de la planète en 2011. Dans le futur, la sonde Bepi Colombo doit se mettre en orbite autour de la planète en 2022.

    Mercure, planète au coeur de fer

    « Une galaxie très, très lointaineVénus, un enfer »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :