• L'exploration spatiale

    Depuis très longtemps les hommes ont rêvé d'aller dans l'espace ou de marcher sur d'autres planètes. Depuis un cinquantaine d'années ce rêve s'est réalisé. En 1957 le satellite russe Spoutnik 1 devient le premier satellite dans l'espace. Il s'engage alors une grande course entre les Américains et les Russes.

    Au début les russes ont largement pris l'avantage avec par exemple Youri Gagarine qui est devenu le premier homme dans l'espace mais les américains n'ont pas abandonné et ont fini par doubler les Russes en marchant les premiers sur la Lune.

    Puis les hommes ont envoyé de nombreuses sondes comme par exemple Galileo, Voyager, Pioneer, Magellan et plus recemment Mars Express, Vénus Express, Messenger, New Horizons...

    Depuis ce jour, la conquête spatiale a fait d'énorme progrès. Elle continue de réaliser des exploits et c'est loin d'être fini.

  • Saturn V est la fusée spatiale la plus grande jamais construite. Cette fusée américaine a été utilisée pour les missions du programme Apollo qui a permis d'envoyer des hommes sur la Lune. Cette fusée a été utilisé également pour lancer la première station spatiale américaine : Skylab. C'est une fusée composé de 3 étages pour les missions Apollo et de 2 étages pour le lancement de Skylab. 

    Cette fusée mesure 110 mètres de hauteur pour un diamètre de 10 mètres. Elle pèse au décollage 3037 tonnes. Elle peut lancer une charge utile de 118 tonnes en orbite terrestre basse et 47 tonnes vers la lune.

    Entre 1964 et 1973 6.5 milliards de dollars ont été dépensé pour la fusée Saturn V. En tenant compte de l'augmentation des prix, cela représente aujourd'hui un coût proche de 40 milliards de dollars.

    Le premier lancement de Saturn V a lieu en Novembre 1967 et emporte la mission Apollo 4 ; le dernier a lieu en Mai 1973 et emporte la station spatiale Skylab.

    La reine des fusées : Saturn V

    Un montage de tous les lancements de Saturn V.

    La reine des fusées : Saturn V

    La fusée Saturn V


    votre commentaire
  • La fusée Soyouz est l'un des lanceurs les plus anciens encore utilisé aujourd'hui. C'est également le lanceur qui dénombre le plus de tirs et l'un des lanceurs les plus fiables au monde : début 2007, Soyouz a été tiré plus de 1700 fois avec un taux de réussite proche de 98% !

    Cette fusée servait initialement a transporter les vaisseaux habités du programme Soyouz. Elle pèse 310 tonnes et mesure 46 mètres de hauteur. Elle peut placer une charge utile d'environ 7 tonnes depuis les cosmodromes russes tels que Baïkonour. C'est une fusée "multifonction" car elle peut placer en orbite aussi bien les humains que des satellites ou des vaisseaux non habités. Elle est composée de 4 étages.

    Toutes les fusées ont été construites depuis le début dans l'usine Progress à Samara dans le Sud-Est de la Russie d'Europe. Dans ce centre en 1980 il se fabriquait près de 60 fusées par an.

    Depuis 2011, Soyouz est aussi lancée depuis le centre spatial guyanais a Sinnamary près de Kourou. Soyouz a été lancée pour l'instant 5 fois. Elle a placé en orbite les deux satellites Pléiades ou le système de géolocalistion par satellite européen Galileo

    Il existe différentes versions de Soyouz qui n'ont pas énormément de différences :

    La première est Soyouz qui est la version initiale. Elle a été lancée pour la première fois en mai 1966. Elle a envoyé le premier vaisseau habité Soyouz.

    La seconde est Soyouz L. Cette fusée n'a été lancé que 3 fois dont la première en novembre 1970. Elle a été utilisée pour tester les prototypes de sondes lunaires.

    La troisième est Soyouz M. Elle n'a été lancée que 8 fois dont la première en décembre 1971. Elle a servi à lancer des satellites d'observation militaire.

    La quatrième version est Soyouz U. C'est la version qui a été le plus souvent utilisée. Le premier tir a eu lieu en mai 1973. Cette version est encore utilisée de nos jours mais elle doit être remplacée prochainement.

    La cinquième version est Soyouz U2. Elle a été lancée pour la première fois en décembre 1982. En 1995 cette version a été supprimée car elle était trop chère. Elle a surtout servi a lancer des vaisseaux habités.

    La sixième version est Soyouz FG. Elle a été lancée pour la première fois en mai 2001. Elle est plus puissante que la Soyouz U. Elle est utilisée pour mettre en orbite le vaisseau de ravitaillement de la station spatiale : Soyouz TMA. Soyouz FG a ouvert la voie à Soyouz 2.

    Enfin la dernière version est Soyouz 2. Le premier vol de cette fusée a lieu en Novembre 2004. La Soyouz qui part de Guyane est un dérivé de cette version. 

    Une fusée de légende : Soyouz

    Une fusée Soyouz

    Une fusée de légende : Soyouz

    Soyouz en Guyane en octobre 2011

     


    votre commentaire
  • Le programme Ariane est lancé en 1973 par l'agence spatiale européenne afin de lancer des satellites sans l'aide des autres puissances spatiales comme L'URSS ou les Etats-Unis. Ce projet provient de l'échec du programme Europa entre 1964 et 1972. Toutes les fusées Ariane ont été lancées depuis Kourou

    La première fusée de la série est Ariane 1. Elle est composé de trois étages et mesure 47.4 mètres de hauteur et pèse 210 tonnes. Elle pouvait transporter un gros satellite ou deux petits. Elle totalise 11 vols entre 1979 et 1986.

    La seconde est la fusée Ariane 2. Elle ressemble un peu à la première sauf que le troisième étage est plus allongé faisant passer la longueur totale à 49 mètres et le poids à 219 tonnes. Elle totalise 6 vols entre 1986 et 1989

    La troisième fusée, Ariane 3 est identique à Ariane 2 avec deux propulseurs à poudre en plus. Ces propulseurs font passer le poids de la fusée à 237 tonnes. Ariane 3 totalise 11 vols dont un échec seulement. Son premier vol a eu lieu en 1984 avant même le premier lancement d'Ariane 2

    Ariane 4 ressemble un peu aux précédents lanceurs mais elle est beaucoup plus puissante et souple. Il y a eu en tout six versions différentes qui ne possédaient les même propulseurs. Les six versions étaient Ariane 40, Ariane 42P, Ariane 44P, Ariane 42L, Ariane 44LP, Ariane 44L. Le premier lancement a eu lieu en 1988 et Ariane 4 totalise 116 vols toutes versions confondues avec à peine 3 échecs. Le dernier vol a eu lieu en 2003.

    Ariane 5 est d'un style totalement différent. Elle mesure 47 à 52 mètres de hauteur et pèse 750 tonnes au décollage. Ariane 5 est composée de deux étages en plus de deux boosters à poudre appelé EAP. Il existe différentes versions d'Ariane 5, Ariane 5 G, Ariane 5G+, Ariane 5 GS, Ariane 5 ECA et Ariane 5 ES. Ariane 5 a été lancé en tout 68 fois dont 4 échecs. Le premier lancement a eu lieu en 1996 mais il fut un échec.

    Le but des lanceurs Ariane est de rendre l'Europe indépendante à la technologie américaine et soviétique. Mais au fur et à mesure Ariane est devenue une fusée commerciale. Ariane a lancé des satellites scientifiques comme Herschel, des satellites militaires comme Helios, des satellites d'observations comme Spot ou des sondes comme Rosetta. 

    L'Europe prévoit aussi une fusée Ariane 6 mais on ne sait pas a quoi elle ressemblera.

    Les lanceurs Ariane était précédé des lanceurs Europa qui avaient été un échec mais heureusement les lanceurs Ariane sont l'un des plus grand succès de l'ESA. Aujourd'hui l'Europe est le leader mondial dans les lancements de satellites commerciaux.

    Les lanceurs Ariane

    Maquette d'Ariane 1 au Bourget

     Les lanceurs Ariane

    Le lancement d'Ariane 4

     Les lanceurs Ariane

    Une maquette d'Ariane 5 au Bourget

     

     


    votre commentaire
  • Entre 1964 et 1971, la France, le Royaume Uni et l'Allemagne ont coopérés pour mettre en place un programme spatial appelé le programme Europa.

    La première fusée, appelé Europa 1 était composé de trois étages. Le premier, Blue Streak, a été conçu par les anglais en coopération avec les Pays Bas et la Belgique. Le deuxième Coralie a été conçu par la France et le troisième, Astris a été conçu par l'Allemagne.

    Cette fusée a été lancée dix fois entre 1964 et 1970. Au début, de 1964 à 1966, les cinq premiers lancements se déroulaient bien et était des succès mais les cinq autres lancements entre 1966 et 1970 ont été des échecs. Elle était lancée depuis la base spatiale de Woomera en Australie.

    En 1971 L'Europe décide de construire la fusée Europa 2, qui est financé uniquement par la France et l'Allemagne car le Royaume-Uni a décidé de quitter le programme. Malheureusement son seul et unique tir, depuis Kourou, en 1971, a été un échec total. 

    L'Europe avait également un projet pour Europa 3 mais cette fusée n'a jamais vu le jour car en 1972 le programme prit fin.

    En conclusion, Europa est un programme qui avait bien commencé mais qui s'avère être un échec. Mais ce programme a ouvert la voie vers un des plus grands succès du programme spatial de l'Europe, les fusées Ariane.

     

    Le programme Europa

    Le lanceur Europa 2

     

     


    votre commentaire
  • Le 26 Novembre 1965 a lieu le premier lancement d'un satellite par la France. Son nom est Astérix et il a été lancé par une fusée Diamant.

    Diamant est le lanceur qui est l'aboutissement du programme de lanceur français "pierre précieuse". Ses prédécesseurs moins puissant ont été les fusées Agate, Topaze Emeraude, Rubis ou Saphir. Ces fusées ont servi à tester les réacteurs et les étages de la fusée Diamant.

    La première fusée Diamant est Diamant A. Cette fusée mesure 18.95 mètres de hauteur et pèse 18.4 tonnes. Elle possède trois étages. Elle est lancée depuis le centre spatial d'Hammaguir en Algérie entre 1865 et 1867. Elle a été lancée quatre fois dont un échec.

    La seconde fusée de la série est Diamant B. Cette fusée est plus puissante que la précédente grâce à la propulsion de son premier étage qui a changé. Elle mesure en tout 23.5 mètres et pèse 24.6 tonnes. Elle possède trois étages également. Elle est lancée depuis le centre spatial de Kourou en Guyane entre 1970 et 1973. Elle a été lancée cinq fois dont deux des lancements ont échoués.

    La troisième et dernière fusée Diamant est la fusée Diamant BP4 grâce à l'amélioration de son deuxième étage. Elle a été lancée trois fois en 1975 depuis Kourou. Le dernier lancement met fin aux programme Diamant.

    Le premier satellite qui a été lancé par Diamant A s'appelle Astérix. Il a été lance depuis Hammaguir en Algérie en 1965. Ce lancement permet à la France de devenir la troisième puissance spatiale après les Etats Unis et l'URSS. Astérix pèse 42 kilogrammes et il a été placé en orbite basse dont le périgée est à 527 kilomètres d'altitudes et l'apogée est à 1697 kilomètres. Il est aussi appellé A-1.

    Les autres satellites lancés par le programme Diamant sont Diapasson, Diadème, Castor et Pollux, Starlette..

     

    Diamant et Axtérix

    Les fusées du programme "pierres précieuses"

    Diamant et Axtérix

    La fusée Diamant au musée de l'air et de l'espace du Bourget

    Diamant et Astérix

    Le satellite Asterix

     


    votre commentaire